Le papillon est l'allégorie de l'homme

Écrire c’est une vocation, c’est un sentiment qui se partage, c’est une émotion qui vogue à travers le fluide de la vie, le vide de l’univers, le plein du cœur.

Il est très important de savoir communiquer en donnant les bons signes, en proposant les bons codes à ceux qui désirent en savoir plus. Ces gens là sont comme tout le monde, ils sont l’essence de la terre et le parfum divin. Celui qu’on sent et qu’on ressent au plus profond de soi, dans les méandres de sa beauté cachée, pour éclairer ou plutôt illuminer tout ce qu’il y a de plus beau en nous : le trésor immatériel, la lumière infuse, l’amour pur, limpide, cristalline, scintillant comme le plus gros diamant d’une mine cachée.

Il faut du temps À une âme pour vouloir aller au tréfonds de sa personnalité, pour vouloir découvrir comment tous ses grands voyages fonctionnent, pour vivre et entrer dans la plus parfaite harmonie. 

Il faut du temps pour vouloir se regarder et s’accepter tels que nous sommes, comme des papillons qui virevoltent au plus beau jour de l’été dans un ciel radieux de luminosité et de légèreté. 

Nous sommes les papillons de l’amour. Nous sommes ces petits êtres qui grandissent et se transforment pour atteindre un sommet dont ils n’avaient même pas conscience au début de leur vie. 

Le papillon est l’allégorie de l’homme, il grandit en chenille, grossit et se transforme pour se métamorphoser totalement en un nouvel être qu’il découvre en même temps que sa métamorphose. Le magnifique papillon est en fait un ange matériel et immatériel. 

Et c’est en général en Devenant ce papillon que l’homme a un besoin impérieux d’écrire son histoire ou sa destinée, sa mémoire, son corps, son esprit, son âme. 

Il aura des lecteurs certes puisque il aura vécu la plupart de ce qu’un ange doit vivre pour accéder à l’immatérialité.

Et ses lecteurs savoureront chaque mot, chaque syllabe charnue et renflée d’une puissance inégalée car se juxtaposant exactement sur leur propre existence. 

La vérité ne peut être comprise que si elle a été vécue et totalement conscientisée.

Alors, c’est ainsi que L’âme avance sur son chemin du bonheur.

Texte canalisé le 26 septembre 2018


4 vues

Contact 

72 avenue de Mougins

Domaine du Sinodon

06330 Roquefort les Pins

Cidex 34

07-77-73-72-47

judithtedesco06@gmail.com

© 2020 by Judith Tedesco