Nouvel Enseignement sur le mental canalisé le 24/5/2020

Mis à jour : juin 3


Avec le temps, le mental est devenu cet ennemi public numéro 1, la chose dont il faut se passer pour pouvoir vivre dans l’harmonie d’une tête bien plantée sur les épaules légères et vidées de pensées flottantes, stagnantes et envahissantes.

Mais cette « prescription » actuelle que l’on vit comme un médicament du bonheur est-elle bien fondée pour donner à l’humain un semblant de bien-être et de lâcher prise sur les événements douloureux de la vie et l’expérience de son pouvoir sur lui-même ?

Le mental est certes affligeant lorsqu’il est subi, mais il est salvateur lorsque l’on veut se sortir d’une situation lourde et difficile à porter quand il faut réfléchir vite et bien.

Le mental fait partie de l’attirail humain et l’on doit effectivement composer avec, pour vivre en harmonie avec soi.

Mais comment et pourquoi toutes les religions et enseignements spirituels préconisent un tel lâchage du cerveau, un tel vidage de la pensée pourtant considérée créatrice et constructrice de l’avancement humain dans sa généralité ?

...

Tant de raisons et si peu de résultats… Encore…

L’homme est en chemin non pas vers son devenir mais plutôt vers son idéal : être dépourvu d’idées envahissantes (les fameuses ruminations mentales), il n’aspire qu’à la clarté d’esprit, toujours et encore pour parfaire justement son monde intérieur et son monde extérieur : sa vie légitime d’être évolué devant l’indicible.

L’humain, pour se parfaire, et donc être heureux, dans l’accueil « de ce qui est », a pour vocation et/ou mission, de tirer son épingle du jeu en éprouvant des sentiments toujours accordés avec son âme qui le guide depuis sa création. L’âme étant le réceptacle de la pensée créatrice, celle qui guide à travers les méandres des circonvolutions mentales, à aiguiller son hôte d’accueil l’homme incarné, vers ce qu’il y a de mieux pour lui. Le mental qui lui sert d’outil donne un sens à son existence qui perdure dans ses incarnations.

L’âme est celle par qui l’idée créatrice va filtrer pour être redistribuée dans l’homme, via son cerveau filtré par le mental.


Mais voilà, le mental est souvent un filtre grossier qu’il s’agit de nettoyer tous les jours afin qu’il ne laisse passer à travers ses trous que l’inspiration divine et non les projections mentales que l’homme fait de ses inspirations.

Et c’est bien en cela que le travail d’un mental puissant et actif doit être dirigé pour plus de création divine et donc d’ouverture vers l’amour, que l’homme est engagé à réaliser, au jour le jour.

Pour y arriver, deux engagements, deux manières :

–la voie du silence

–L’écoute partielle voire totale de chaque idée reçue puis vérifier pour discerner sa provenance en pleine lucidité. (L’idée est-elle une idée créatrice qui vient d’au-delà de moi ou alors est-ce une projection de mon mental?)

La lucidité est la clé pour parvenir à éclairer votre vision du mental.

C’est elle et seulement elle qui guidera vers la vérité, source de bonheur sur terre.

On doit se demander :

–est-ce que cela me semble juste et bon pour moi ? Ou

–est-ce que cela me semble inapproprié et destructeur pour mon être ?

La pensée subjective de ce type fera toujours avancer l’homme vers son destin le plus juste pour lui.

Ici, la justesse est de mise.

La justesse est le ciment de l’amour, qui, s’il est bien dirigé, sera lui-même le conducteur de la paix en soi.

Alors mes amis, soyez justes et bons envers vous et l’eau boueuse d’un mental abusif et forcé s’éclaircira au profit de votre propre réalisation.

Écoutez vous

Entendez-vous

Créez en toute simplicité en accord avec votre âme, votre cœur et grâce a un mental fort et actif dans l’ouverture et le lâcher prise. Ceci est votre clé pour avancer vers le bonheur.

La route ne doit jamais être ni forcée ni douloureuse pour arriver à son but. Elle est toujours claire et limpide, sauf si l’homme préfère y rajouter des obstacles humains reconnaissables à la lourdeur d’exécution.

La route humaine est toujours ensoleillée dans les idées créatrices d’ordre divin qui allègent ses souffrances et son karma.

Alors, soyez honnête avec vous et tout ira bien toujours. Merci


J.Tedesco



Contact 

72 avenue de Mougins

Domaine du Sinodon

06330 Roquefort les Pins

Cidex 34

07-77-73-72-47

judithtedesco06@gmail.com

© 2020 by Judith Tedesco