L'ECOUTE du COEUR ou l'ECOUTE du MENTAL ?


Essayer d'être à son écoute est inevitablement le tout premier pas vers la guérison de l'âme, de l'esprit, et du corps par extension.

Être à son écoute, c'est paradoxalement faire et exécuter ses propres envies ET besoins, et c'est aussi penser de manière harmonieuse avec la volonté du cœur, c'est-à-dire celle qui correspond le mieux à sa propre réalité.

La raison est à la différence celle qui nous oriente sur un leurre, un paravent, un voile qui nous enlève la vraie vision de cette réalité, et qui empêchera au corps et ses composants de s'évertuer à engranger le bien-être curateur et pourvoyeur d'énergie pure...

L'énergie pure étant cette énergie cosmique et tellurique dans laquelle l'homme baigne depuis toujours. Elle est nourricière et pourvoie à notre survie. D'ailleurs, lorsque nous avons mal, c'est comme si la Terre avait mal et vice versa.

Acceptons de prendre soin de nous en restant au plus proche de notre écoute intrinsèque, celle du cœur, et alors nous pourvoirons le bien-être en dedans et en dehors de nous, ainsi, la Terre respirera correctement et en harmonie dans l'univers.

TEXTE CANALISÉ LE 18 NOVEMBRE 2015

Avec AMOUR et RESPECT

Judith


30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout